mardi 25 décembre 2012

Se rappeler


Déjà publié ICI.
Important de s'en rappeler.
Un petit bis de l'année dernière...

"Du 26-XII-97 au 6-I-98
Marie Rouanet
Douze petits mois"

que j'avais illustré, très simplement :










Il ne nous manque que d'être disponibles à la grâce.
De la lune montante, encore maigre mais à vive clarté, 
à l'aube du jour suivant où tomba brusquement une gelée blanche aussi épaisse que la neige,
du plein midi immobile au couchant rose,
de l'eau claire de la rivière aux arbres nets et complexes,
rien n'a altéré la somptuosité du jour.




La nuit n'est tombée qu'à six heures.
Les jours augmentent:
les douze petits mois de la nuit sont finis.
Il faut entamer le gâteau de l'an. 





Trois cent soixante bouchées. 
A chacune son goût, ses arrières-goûts, ses amertumes, son miel, sa nuit, ses demi-lumières.
Nous monterons lentement vers le zénith de l'an,
de nous-mêmes peut-être, 
vers les solstices du coeur, 
les équinoxes de l'âme où l'équilibre un instant s'installe pour basculer.On dit: chercher Dieu
 mais si c'était lui qui nous cherchait et nous tendait des pièges à travers la chair admirable?
Si l'infini tentant de pénétrer le fini, 
si l'éternel perceptible dans le mortel, cette approche du feu, 
simple approche,
idée qui seule suffit à enflammer, si cela n'était pas rarissime mais multiple
et offert tout au long des jours? 
Pour peu que nous soyons dociles 
il nous serait possible de soulever un coin du voile 
et de comprendre un peu, très peu.









8 commentaires:

  1. Que c'est beau... j'aime les mots, ils aident à vivre joliment l'expérience de la vie, joliment quand nous les choisissons bien comme cette grande dame, comme toi qui nous les transmets... Merci, douce fin d'année 2012. brigitte

    RépondreSupprimer
  2. Tu fais bien de nous rappeler ce texte qui s'inscrit si justement dans la période que nous vivons actuellement. 2012 s'achève doucement et déjà nous allons entamer le gâteau 2013, celui de notre plénitude... Je t'embrasse ma belle en te souhaitant une douce et lumineuse transition.

    RépondreSupprimer
  3. Toujours aussi précieux. Lire et relire ces mots en ces moments qui devraient être de paix et ne le sont pas toujours. Merci et toi et à Bianca pour son étoile brillante.

    RépondreSupprimer
  4. Que de jolis mots, de douceur...merci et bonne fin d'année!

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup l'ensemble... Et les mots et les traits, je sens le tout d'une douceur bienveillante comme une écharpe de soie... Ca fait un bien flou... Merci...

    RépondreSupprimer
  6. Chère Christiane,
    Je te souhaite une douce et belle année 2013 !
    A toi et à tes proches... que 2013 soit source de joie et de jolies choses.
    Gros bisous,
    Anne-Sophie

    RépondreSupprimer
  7. Bon passage à Paris ! 48 h c'est très bien, juste de quoi avoir envie de revenir et de rater qques trucs. Absence, désir. Tu nous diras...

    RépondreSupprimer

Si vous laissez quelques mots, il est peut-être utile de savoir que je n'aurai pas vos coordonnées. Je laisserai des réponses sous vos "chuchotements". Si vous avez des remarques ou des questions plus personnelles, ou si vous ne souhaitez pas être lus ici, n'hésitez pas à me contacter par email: chg.dumont@orange.fr

Si vous n'avez pas de compte google, choisissez l'option Nom/URL, indiquez votre nom ou un pseudonyme. URL pour le nom de votre blog mais il peut être laissé en blanc si vous n'en avez pas.

Et, surtout, sachez que je ne connaissais pas personnellement les personnes qui laissent régulièrement des commentaires. C'est au fil du temps qu'un lien s'est tissé dans les mystérieux méandres de la blogosphère. N'hésitez pas à vous manifester, à tutoyer, à participer, à vous exprimer!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...